Il est vrai qu’utiliser les médias sociaux ce n’est pas sorcier, mais les utiliser stratégiquement pour son entreprise, c’est tout autre chose. Comment s’en servir afin de se faire connaître? Afin d’attirer de nouveaux clients? Afin de faire des ventes? La clé c’est de savoir quoi publier et surtout pourquoi et à quel moment. Bien des questions qui peuvent être résolues en créant votre calendrier de publication.

Peut-être qu’il vous arrive de publier plusieurs fois par jour lors d’une semaine tranquille dans votre entreprise, mais la suivante, vous mettez le web de côté parce que vous avez eu un boom de clients ou que c’est la semaine de toutes vos livraisons, etc.

Peu importe la raison, sur le web, vous devez faire preuve de constance au risque de vous faire oublier.

Qu’est-ce qu’un calendrier de publication?

Un calendrier de publication ressemble à un horaire normal, mais dans lequel vous indiquez à quel moment vous allez publier sur quel réseau social. Il existe plusieurs visuels et vous pouvez également créer le vôtre. Si le temps vous manque, vous pouvez télécharger celui que j’ai créé en vous abonnant à mon infolettre ici.

Voici à quoi un calendrier d’entreprise peut ressembler :

cycle_stratégie-web

Attention, cette disposition d’horaire n’est pas nécessairement bonne pour toutes les entreprises, chaque compagnie est unique et selon ce que vous avez à dire et à qui vous le dites, votre horaire peut facilement changer. Le mieux est de connaître les habitudes web de votre clientèle cible, que vous pouvez déterminer, entre autres, en consultant vos statistiques.

Catégories de publication

Il y a trois grandes catégories de publications que vous pouvez faire sur vos réseaux sociaux.

1. Contenu d’entreprise

Ce type de publication réfère directement à votre entreprise, il sert à faire la promotion de vos services, à éduquer vos clients et à partager des nouvelles ou du contenu web original. Reprenons dans l’ordre.

Vous ne pouvez pas placarder vos réseaux sociaux de publicité et de promotion, vos clients veulent vous suivre pour du contenu intéressant, pas pour lire votre catalogue. Vous pouvez parler d’un produit régulier dans votre inventaire pour faire renaître l’intérêt ou annoncer une nouvelle promotion ou un nouveau service. Sky is the limit, mais limitez-vous un peu quand même pour ne pas achaler votre clientèle, de là l’utilisation de votre calendrier, vous saurez quand sont vos jours de publicité!

Que votre entreprise vende des produits ou des services ou les deux, il vous est toujours possible d’éduquer vos clients. Vous vendez de la peinture à la craie, utilisez vos réseaux sociaux pour expliquer à vos abonnés comment s’en servir, peut-être qu’ils n’en ont jamais acheté parce qu’ils ne savent pas comment l’utiliser. Vous offrez des services comptables, expliquez deux-trois astuces pour se préparer à la fin d’année financière. Vous êtes dentiste, faites une petite vidéo pour aider les parents à convaincre leurs petits de se brosser les dents. Toutes ces techniques d’éducation créeront un sentiment de confiance et de proximité avec des gens qui ne vous connaissent pas encore, mais qui sauront qui aller voir le moment venu; et cela fidélisera vos clients actuels qui auront simplement l’impression d’avoir un excellent service avant, pendant et après-vente!

N’oubliez pas de partager votre contenu original et exclusif, qu’il s’agisse d’un article de blogue que vous avez écrit, une fiche-conseil, une vidéo, etc. Choisissez certains jours pour ce genre de contenu. Vous pouvez appeler votre capsule « Les mardis conseils » par exemple.

2. Contenu externe

Ce type de contenu est, comme son nom le dit, extérieur à votre entreprise. Nous sommes sur le web, autres que vos concurrents, il existe nombre de contenu en lien avec votre domaine. C’est ici que vous partagerez les publications et contenus de diverses autres entreprises, organismes, fournisseurs, partenaires, etc. Votre calendrier vous servira à ne pas remplir vos pages de réseaux sociaux de contenu externe et d’assurer une bonne balance de contenu.

Si vous vous demandez pourquoi vous partageriez du contenu d’autres entreprises ou même parfois de compétiteur, la raison est simple : vos clients. Lorsque vos clients cherchent quelque chose, vous devez être leur première source d’information. Si vous n’offrez pas le produit ou le service qu’ils cherchent, ils feront toutefois confiance à votre jugement et à vos recommandations. Cela peut également servir à sonder vos clients sur de nouveaux produits.

Notez par contre que si une nouvelle importante fait les manchettes de votre secteur d’activités, vous n’avez pas besoin de respecter votre calendrier, sinon vous manquerez le bateau.

3. Contenu personnel

Le contenu personnel permet de donner une touche humaine à votre entreprise. VOUS êtes votre entreprise, elle respire votre personnalité, mais dans bien des cas vos clients n’ont pas la chance de vous connaître. Les gens sont curieux et ils sont passionnés par les autres, parlez à vos clients comme si vous les invitiez dans votre grande famille. Publiez vos rénovations sur Facebook, présentez votre nouveau fournisseur en photo sur Instagram, faites une storie de la fête que vous avez organisée pour un employé, etc.! Il n’y a de limite dans le contenu personnel autre que ce que vous souhaitez garder privé. Certains entrepreneurs dévoilent leur vie complète, d’autres ne parlent que de certains aspects de leurs journées. À vous de voir. Mais peu importe votre style, vos clients se sentiront plus près de vous et aurons davantage tendance à faire affaire avec vous, plutôt qu’avec le géant du coin. Pour en savoir plus au sujet du contenu personnel, lisez l’article que j’ai écrit sur le sujet.

Repartage / Repost

Il vous est également possible de repartager des publications que vous aviez déjà présentées. Par exemple, vous avez rédigé un article sur votre blogue il y a trois mois, et vous l’aviez par le fait même partagé sur LinkedIn. Hé bien pourquoi ne pas le repartager? Depuis les trois derniers mois, vous avez peut-être plusieurs nouvelles personnes qui vous suivent et qui bénéficieraient de cette lecture, ou même des gens qui vous connaissent depuis un bon moment, mais qui n’avaient pas vu votre article passer la dernière fois.

Évidemment, vous ne pouvez pas partager des vieilles nouvelles ou du vieux contenu personnel, mais tout ce que vous avez créé comme contenu intemporel est « repartageable » : des vidéos, des listes, des conseils, des recettes, des idées de jeux ou de décorations, etc. Il en va de même pour vos produits. Si vous avez un produit en boutique dont vous n’avez pas parlé depuis un an, pourquoi ne pas le rappeler à vos abonnés. Ce type de contenu est de nature « entreprise ».

Heure de diffusion

Vous devez également vous pencher sur l’heure à laquelle vous publierez votre contenu. Si votre public cible sont les ados de 14-18 ans, publier entre 8 h et midi ou 13 h et 16 h n’est peut-être pas le meilleur choix. Mais comment connaître les habitudes web de notre clientèle? D’abord, vous pouvez consulter des sites de statistiques comme celui-ci, mais vous pouvez tout simplement analyser vos propres statistiques en faisant des tests, publiez à différentes périodes de la journée et de la semaine et vérifier quelles ont été les plus engageantes pour votre communauté.

Votre calendrier de publication n’a pas été rédiger dans la pierre! Vous pouvez le modifier jusqu’à ce qu’il vous profite réellement.

Ratio de publication

Penchons-nous maintenant sur la quantité de publication que vous ferez par semaine. Vous publierez probablement au moins une fois chaque jour par réseaux sociaux, mais vous pouvez déterminer votre ratio de manière plus précise.

Il existe plusieurs ratios de publication déjà connus, mais après un temps d’utilisation vous pourrez savoir ce qui convient mieux pour votre entreprise, pour vous et pour vos clients. Prenons l’exemple d’une entreprise qui souhaite faire au moins 10 publications au cours d’une semaine :

5-3-2 : 5 publications de contenu externe, 3 publications promotionnelles, 2 publications personnelles
4-4-2 : 4 externes, 4 personnelles, 2 promotionnelles
6-3-1 : 6 personnelles, 3 promotionnelle, 1 externe
1/3 de chaque : peu importe le nombre total (impair bien entendu)

Vous voyez que vous avez l’embarras du choix. Réfléchissez à votre entreprise et demandez-vous quel type de ratio lui convient le mieux. Si vous souhaitez publier 30 fois par semaine, il ne vous suffit que de tripler les chiffres et vous aurez encore votre ratio ajusté.

Mise en situation : Facebook
Pour une semaine, je pourrais planifier mes publications ainsi :

5 contenus promotionnels en lien avec les services de l’entreprise. Je pourrais choisir de répartir les cinq ainsi : 2 promotions de services + 3 conseils pour éduquer mes clients + 1 partage d’article de blogue

3 contenus extérieurs : 1 partage de fournisseurs + 2 partages concernant le domaine d’activité

2 contenus personnels : 1 publication concernant la vie en entreprise + 1 publication racontant une anecdote personnelle

Par la suite, vous aurez à déterminer comment distribuer ces éléments dans votre semaine. Du lundi au vendredi? Toute la semaine? Congé le dimanche? Etc. N’oubliez pas que votre calendrier n’est pas coulé dans le béton, vous êtes libre de changer d’idée à tout moment! Et puis j’ai un secret à vous dire. Les ratios de publication vont vous permettre de vous assurer une présence minimum et balancée et vont vous aider au départ, mais quand bien même vous vous étiez lancé pour un 5-3-2 et qu’il se transforme en 6-4-4, hé alors!? Il n’y a pas de police des ratios de publication, allez-y avec votre bon jugement!

En résumé

Un calendrier de publication est un outil pour vous aider à mieux gérer vos réseaux sociaux, il n’est pas obligatoire, mais il peut vous donner un bon coup de main pour vous assurer de présenter du contenu de qualité à vos abonnés, à vous offrir une visibilité constante, à créer une relation et une communauté solide en ligne et surtout à ne pas bombarder les gens de contenu promotionnel.

N’oubliez que je vous pouvez télécharger gratuitement le calendrier de publication que j’ai préparé pour vous! Remplissez la bannière ci-dessous pour l’obtenir dans votre boîte courriel.

Crédit Photo : Image de couverture et pin : Arina Nevskaya

Inscris-toi à ma formation

Crée des infolettres stratégiques

C'est gratuit et c'est en format vidéo!

Votre inscription s'est complétée avec succès!

Pin It on Pinterest

Share This