Sélectionner une page

Promouvoir son entreprise est toujours un challenge lorsque vient le temps d’attirer l’oeil, surtout quand notre produit est un service intangible que l’on ne peut prendre en photo. C’est pourquoi je vous ai préparé une petite liste des sites web où vous pouvez télécharger des photos gratuites et libres de droits.

Vous devez toujours faire attention à bien vérifier si vos photos sont libres de droit ou si elles le sont pour plus d’une utilisation ou à des fins personnelles seulement. Beaucoup de sites de photos gratuites vous proposent souvent de créditer tout de même l’auteur ou l’autrice de la photo; souvent, on ne va pas se mentir, on ne le fait pas, mais pourquoi? La plupart du temps vous pourriez créditer le travail du ou de la photographe, la remerciant de vous offrir son travail gratuitement. D’ailleurs, si vous mettez un lien sur votre site vers celui du créateur ou de la créatrice, cela augmentera même votre référencement grâce à des liens sortants de qualité. Mais ce n’est pas le sujet aujourd’hui. Si vous le pouvez, inscrivez tout simplement Photo par X, sur LeSite.

Avant de vous présenter mes meilleurs choix, sachez également qu’il y a différents types d’images et de droits. Il existe les images créatives et les images éditoriales et deux types d’usages, éditorial et commercial. Pour bien comprendre la différence, je vous invite à consulter l’article qui traite de ce sujet sur le Blog du Modérateur. Il existe également la licence Creative Commons qui a pour objectif de protéger les droits d’auteurs d’oeuvres artistiques, mais d’en faciliter la libre circulation.

Je vous mets en garde dès maintenant avant que vous ne continuiez à lire : même les photos libres de droits, gratuites et tout le kit, peuvent tout de même présenter des éléments de propriété intellectuelle qui pourraient les rendre moins « libres ». Par exemple, si l’on voit le visage complet d’une personne ou un logo d’entreprise. Même si vous avez l’autorisation d’utiliser la photo, vous n’avez pas nécessairement les droits d’usage de l’image du modèle, ce qu’on appelle Release en anglais. Quant aux logos, évitez de choisir des photos où l’on reconnaît une entreprise, une pomme pour Apple par exemple, ou un slogan tel que « Just do it ».

1. User Roadmap

D’abord, j’aimerais vous parler d’un site qui vous propose en lui-même plusieurs sites web de photos, cela peut sembler étrange puisque je rédige justement un article sur le sujet, mais suivez-moi, vous comprendrez.

User Roadmap a été fondé en 2015 par Faye Gelb, une avocate, photographe et programmeuse web. Elle est spécialisée en droits d’auteurs et vous propose un répertoire de sites de téléchargement de photos classé par type de licence. Dans son blogue (anglophone), elle vous parlera de tous les détails que vous devez connaître concernant les droits légaux des photos que vous aimeriez utiliser pour votre entreprise. Dans la section « UR Free Images », vous trouverez quelques unes des ses photographies, toutefois le téléchargement est plus complexe que la normal. Mais ses images ne sont pas la raison de votre visite!

Ce que j’aime bien de son site, c’est que chaque fiche vous donne un coup d’oeil sur l’entreprise. Dès le départ, après avoir choisi votre catégorie de licence, vous saurez : le format de la collection, c’est-à-dire le nombre de photos disponibles sur le site, la qualité des résolutions offertes, si vous devez attribuer crédit à l’auteur ou l’autrice. Vous saurez également si vous devez avoir un compte et si vous pouvez y faire des recherches.

Plus bas sur chaque fiche, elle vous indique si vous possédez officiellement toutes les infos nécessaires pour les utiliser légalement.

Photo par Faye Gelb, sur User Roadmap

2. Unsplash

Cette entreprise, qui a commencé ses activités sur Tumblr, a vu le jour à Montréal en 2013 et est devenu depuis l’un des sites de photos les plus utilisés au monde, et a été nommé « World’s Leading Photography Website » par, entre autres, Forbes, Entrepreneur Magazine et CNET. Unsplash se trouvait d’abord sous la licence Creative Commons, mentionné plus haut, mais a changé de cap en juin 2017 pour offrir sa propre et unique licence.

Unsplash vous octroi le droit de copier, modifier et distribuer ses photos à des fins personnelles et commerciales, gratuitement, sans vous enquérir de l’autorisation de l’artiste. Toutefois, Unsplash vous proposera à chaque téléchargement de créditer le ou la photographe. Une des choses que j’aime bien, c’est que chaque fichier porte déjà le nom de son créateur ou créatrice, ce qui permet de vous faire une petite banque de vos photos préférées pour vos futurs articles, publications ou promotions. Vous n’êtes pas obligé d’être connecté au site web, mais si vous vous ouvrez un compte, vous pourrez aimer des photos et suivre (Follow) les photographes que vous appréciez le plus. Et si vous êtes vous-même un une photographe amateur-e, vous pourrez y télécharger vos propre photos. Notez qu’il vous est interdit selon la licence de vendre une photo comme la vôtre ou de vous autocréditer une photo non retouchée, ainsi que de mettre une de leur photo sur d’autres sites de téléchargement. Consultez la licence complète ici.

Unsplah a également mis en place le Unsplash Awards qui reconnait le travail et la générosité des artistes qui font de ce site web l’un des meilleurs. L’événement se déroule tout le mois de septembre et les photos sont divisées par catégories et nommées gagnantes par un jury.

Photo par Joanna Kosinska, sur Unsplash

3. Gratisography

Si vous aimez les images qui sortent du commun, vous serez servi avec Gratisography, créé par Ryan McGuire, un designer graphique et programmeur web, qui se passionne également pour les arts visuels. Les photos que vous trouverez sur son site web sont donc son unique oeuvre.

En provenance de l’Iowa aux États-Unis, Ryan vit de son entreprise Bells Design, une compagnie qui fait du design graphique et des sites web, c’est pourquoi il a choisi d’offrir ses photos gratuitement en ligne. Il n’est pas un photographe professionnel, mais il explique sur son site portfolio Laughandpee.com que prendre des photos serait parfois plus facile s’ils connaissaient toutes les techniques de pro, mais que l’inverse lui permet toute la créativité nécessaire pour des résultats souvent intéressants… et bizarres.

Les photos sur Gratisography sont libres de droits pour vos projets personnels et commerciaux, vous avez l’autorisation de les copier, de les modifier, de les utiliser dans vos campagnes publicitaires, vous pouvez y ajouter votre logo ou du texte et même les imprimer sur vos produits (couverture de livre, magazines, affiches…) et de les présenter sur votre site web.

Ce que vous ne pouvez pas faire selon la licence accordée par Ryan McGuire : vendre ses photos en votre nom ou les mettre sur d’autres sites web de téléchargement de photos. Vous ne pouvez pas les utiliser pour promouvoir des sujets immoraux. Voyez les termes en détail.

Photo par Ryan McGuire, sur Gratisography

4. Stokpic

Les photos sur Stokpic vous sont offertes par Ed Gregory un photographe professionnel qui a lancé son site web en 2014. Je ne pouvais passer à côté de ses photos ô combien colorées! Les images y sont magnifiques et vous pouvez les consulter par catégorie. Sur la page d’accueil du site, vous pourrez également vous inscrire à son infolettre pour recevoir 10 images gratuites chaque deux semaines.

Il offrait d’abord ses photos en Creative Commons, puis après quelques abus (des gens qui les téléchargeaient sur d’autres sites), il a revu sa façon de faire. Certaines de ses photos sont demeurées CC0 et d’autres sont sous Stokpic Photograph Licence, qui vous permet principalement la même chose, mais en étant lié par un contrat officiel. Quelque chose qui me plait grandement, c’est que comme il prend ses photos de manière professionnelle, il s’occupe d’obtenir les droits d’utilisation de l’image de ses modèles (le fameux Release). Vous savez donc qu’aucune des personne sur ces photos ne pourront un jour vous poursuivre.

Photo par Ed Gregory, sur Stokpic

5. Pexels et Pixabay

Sur Pexels et Pixabay vous trouverez de tout! MAIS ATTENTION! Bien que les deux sites présentent la licence Creative Common et indiquent que toutes les photos sont gratuites et libres, vous avez quelques petites vérifications à faire.

Les deux sites très connus sont similaires en terme de fonctionnement, mais diffèrent au niveau visuel. Sur les deux plateformes vous pourrez trouver des photos par genre, collection ou couleurs, ce qui est génial. La vérification à faire est de vous assurer que la photo provient bien d’un ou d’une photographe indépendante et non d’un autre site web de photos. En cliquant sur l’image que vous aimez, vous verrez apparaître le nom de l’auteur ou l’autrice. Cliquez dessus pour savoir s’il s’agit bien d’une personne, si oui, vous pourrez sans doute suivre cette personne sur son propre site web ou réseaux sociaux et confirmer qu’elle accepte la diffusion gratuite de ses photos. Autrement, vous devrez à nouveau vous assurer que vous avez les droits de l’auteur d’origine sur cet autre site « partenaire ».

Je vous ai fait un petit montage ici qui vous montre la différence. Voici ce que vous voyez lorsque la photo a été téléchargé par une personne physique.

Et voici ce que vous voyez lorsqu’il ne s’agit pas d’un d’une photographe indépendante. Vous voyez un nom d’entreprise qui vous redirige vers une autre site web de téléchargement de photos.

Vous trouverez également des photos payantes, dites « sponsorisées », provenant par exemple de Shutterstock, qui sont là pour financer le site. Mais à ce compte, si vous êtes prêt à payer pour vos photos, pensez à payer ou tipper directement un une photographe professionnelle plutôt que ces grosses compagnies. Sur les deux sites, vous pouvez cliquer sur Café ou le bouton PayPal pour faire un don au photographe.

Notez également que ces deux plateformes offrent des vidéos gratuites et libres de droits.

Photo par Lisa Fotios, sur Pexel

6. Burst

Burst est une plateforme de téléchargement de photos créer par l’entreprise Ottavienne Shopify, ce qui veut dire que les images mettent l’emphase sur ce que les entreprises pourraient avoir besoin comme visuel. Vous pouvez chercher les collections par catégories d’entreprises : petites entreprises, musique, produits de beauté ou pour bébé, restaurant ou nourriture, mise en forme, faits main, etc. Mais il y a également des photos d’autres types comme la nature, des gratte-ciels, des animaux, etc.

Les photos présentées sur Burst portent la licence Creative Commons et vous donnent les mêmes droits que tout ce que vous avez lu plus haut et vous n’êtes pas dans l’obligation de créditer l’artiste. Le site vous permet de faire des recherches et de consulter les pages des photographes et de voir d’autres de leurs oeuvres.

Photo par Matthew Henry, sur Burst

7. Little Visuals

Selon vos besoins, Little Visuals peut s’avérer être une très belle source d’images. Les photos sont libres de droits, encore une fois, vous pouvez les copier, les modifier et les utiliser de façon commerciale sans permission. Les photos que vous retrouverez sur ce site sont l’oeuvre de Nic, un jeune homme de 26 ans, décédé en 2013 du syndrome de la mort subite de l’adulte. Sa famille a donc continué à y télécharger les photos qu’il n’a pas eu la chance de publier. Les photos sont gratuites, mais vous pouvez faire un don volontaire à la fondation « Hand on Heart Charity » qui permettra à des écoles et instances sportives de se munir de défibrillateur.

La majorité de ses photos représentent des paysages de différents endroits dans le monde. Si vous recherchez un style un peu sombre, calme et vaporeux ou encore des textures et quelques couleurs éclatantes, vous êtes au bon endroit!

Photo par Nic, sur Little Visuals

D’autres sites très intéressants que je vous laisse découvrir par vous-même, tous Creative Commons.

 

8. Startup Stock Photos

Des photos d’une qualité entre amateure et professionnelle, mais qui donnent l’impression que vous les avez prises vous-même, sous le thème des petites entreprises. Mise en garde, les photos contiennent majoritairement des hommes, mais ils y travaillent et pensent même transformer leur plateforme Tumblr sur un site complet dans les années à venir.
http://startupstockphotos.com/

9. CC0.photos

Raffael Hermann vous offre ses photos en vous indiquant les détails techniques de la caméra lors de la prise de vue, il mentionne l’ISO, la vitesse d’obturation et les dimensions de l’image. Il va encore plus loin en vous donnant la palette de couleurs (et les codes hex) de la photo pour vous aider à trouver le bon match pour vos designs.
https://cc0.photo/

10. Joshua Hibbert

Sur sa page Tumblr, Joshua vous permet de chercher différentes images à l’aide de mots-clés, vous y trouverez principalement des images de scènes extérieures.
http://photos.joshnh.com/

11. Moveast

Simplement de très belles photos de voyage créées par João Pacheco. Elles valent la peine d’être vues, même si vous ne les téléchargez pas! Vous y trouverez des images de la Thaïlande, du Portugal, de l’Indonésie, du Népal, de l’Espagne et j’en passe. La photo de couverture de cet article provient de ce site!
http://moveast.me/

Ce que vous devez retenir de cet article

  • Il existe aujourd’hui des milliers de sites internet qui vous proposent de télécharger des photos gratuites, mais vous devez toujours vous assurer que vous avez bel et bien l’autorisation de les utiliser, si vous n’êtes pas certain, faites des recherches sur ledit site ou quittez-le site tout simplement.
  • N’oubliez pas de porter une attention particulière aux marques reconnaissables sur ces images ou aux personnes photographiées, elles ont peut-être donné leur permission à l’artiste de mettre la photo en ligne en signant un contrat, mais vous n’avez peut-être pas cet accord.
  • Toutes les licences qui vous permettent de faire tout ce que vous voulez de leurs photos ont toujours la contrainte (évidente) d’utiliser l’image de façon morale et éthique, de ne pas promouvoir des actes ou idées dégradantes, violentes ou illégales et de ne pas nuire à la réputation des modèles photographiés.
  • Si vous êtes en mesure de créditer la photo de quelqu’un et de mettre un lien vers son travail, pourquoi ne pas le faire, il ne s’agit que d’une façon gratuite de dire merci et c’est d’ailleurs pour cette raison que vous utilisez ces photos, parce qu’elles sont gratuites.
  • Parlant d’argent, si vous avez les moyens, plusieurs de ces photographes vous offrent l’option de leur faire un petit don ou leur « payer un café » en leur versant quelques sous, une autre façon de dire merci, ne serait-ce que 50 cents, un dollar, une fois de temps en temps! Ou tout simplement, engagez un ou une photographe de votre région.

Pin It on Pinterest

Share This