6 trucs de rédaction pour améliorer ton infolettre

par Marketing par courriel

C’est quoi le plus important dans une infolettre? Qu’elle soit courte et rapide à lire?

Non.

Tout de suite, je veux que tu gardes en tête que tes abonnés, si tu les as bien ciblés, vont te lire peut importe la longueur.

Le plus important c’est que ton infolettre soit facile à lire.

Et dans le cas présent, rapide peut être synonyme de facile. En mettant en pratique les conseils suivants, tu pourras doubler la vitesse de lecture de tes abonnés.

Cet article sur la rédaction est le sixième conseil d’une série 8 pour une infolettre pas plate. Si ça te dis de rendre ton infolettre plus intéressante, inscris-toi ci-dessous.

 

Truc no°1 : Fais des phrases courtes.

Oublie les longues phrases de 4 lignes.

On vit dans un monde où tout va vite et où on se sens pressé.

Le cerveau de ton abonné décodera mieux plusieurs phrases courtes, qu’une très longue.

N’oublie pas que ton infolettre est une LETTRE. Pas un roman. Tu n’as pas besoin de showé off que tu peux faire des longues et magnifiques phrases.

 

Truc no°2 : Fais des sauts de ligne.

Le plus souvent que tu peux.

Tu peux offrir une ligne par phrase. Comme presque partout dans mes courriels! 😉

On lit souvent les infolettres qu’on reçoit sur nos téléphones. Résultat : ça fait des gros paragraphes solides et ça nous décourage à lire.

Les sauts de ligne te permettent de :

  • Peser tes mots
  • Mettre de l’impact sur ce que tu veux dire
  • Rendre le visuel plus agréable
  • Ralentir ou accélérer le débit de lecture

 

Truc no°3 : Fais des listes et utilises l’impératif ou l’infinitif

Relis la liste que tu viens de lire!

Et remarque que chaque point ne commence pas par « de », mais par le verbe.

Impératif : « Pèse tes mots » / « Pesez vos mots »

Infinitif : « Peser tes mots »

 

 

Truc no°4 : Sois BOLD

Les gens ont tendances à survoler certains textes qui leur semblent longs.

Mets en gras les éléments clés de tes courriels.

Si une semaine ton abonné n’a pas le temps de porter une attention posée à ton infolettre, il aura le temps de capter le message quand même.

Pour varier, tu peux aussi mettre certains mots en MAJUSCULES ou en couleur.

Mais détermine d’abord ton intention pour éviter de transformer ton infolettre en sapin de Noël! On n’est plus en 1994 là!

Article de blogue : Tu peux aussi mettre des paragraphes en citation pour capter l’attention.

 

Truc no°5 : Anime ton texte

Tu choisis ta voix et tu connais ton entreprise et ton public, donc tu décides si tu veux mettre des emojis, des gif ou des images. Mais ajoutes-les seulement s’ils appuient ton message.

Pour les gif et les images, la parcimonie est de mise.

Ils prennent beaucoup de place et sont souvent distrayant visuellement, surtout les gif qui bougent peuvent facilement distraire un oeil qui essaie de lire.

Limite leur nombre à 1 ou 2 max.

C’est une infolettre, pas un article.

 

Truc no°6 : « Je fais trop de fautes pour avoir une infolettre »

Si l’écriture ou la révision est douleureuse pour toi, pour une raison ou une autre, procures-toi le logiciel Antidote.

Je dis ça en toute transparence (non commanditée). Je l’utilise depuis plus d’une dizaine d’année et il me sauve souvent des petites erreurs nounounes que j’ai pas vu.

Le prix est raisonnable et en plus ça t’équipes d’un dictionnaire de définitions et de synonymes, en plus d’un conjugueur direct sur ton ordi.

Tes Bescherelle vont prendre la poussière!

Dans le pire des cas, dis-le à tes abonnés dans ta séquence de bienvenue que l’écriture n’est pas une de tes forces, mais que tu leur promets du contenu de qualité.

On est tous humains, les gens gentils vont comprendre et les autres, tant pis pour eux!

Puis quand tu pourras te le permettre, il y a des entrepreneures qui ont exactement le service de révision que tu cherches!

 

Crédits photo
Pawel Czerwinski | Filip Mroz | Monika Grabkowska | Thought Catalog | ProSymbols

photo visage seulement dans un petit cercle, reproduction et utilisation interdite

 

Salut!

Je m’appelle Karoline Deschênes, je suis une stratège web passionnée par l’écriture et les communications.

J’aide les entrepreneures du web à créer une stratégie d’infolettre ciblée et engageante!

6 trucs de rédaction pour améliorer ton infolettre

La façon dont une infolettre est rédigée compte pour beaucoup dans l’atteinte de son objectif. Avoir une plume à la Molière n’est pourtant pas le plus important. Voici 6 trucs pour améliorer la rédaction de tes infolettres.

La loi RGPD simplifiée pour les entrepreneurs québécois

Si tu as une entreprise au Québec et que tu utilises le marketing par courriel pour rejoindre des clients ou abonnés d’infolettre qui habitent en Europe, tu dois te conformer au RGPD. Je t’explique comment étape par étape.

Quoi faire pour que ton infolettre ne tombe pas dans les spams

Il existe plusieurs moyens simples pour s’assurer que ton infolettre ne tombe jamais dans les spams. Voici 11 trucs à mettre en place maintenant.

Les mots et expressions qui nuisent à ton infolettre

Parfois l’utilisation en masse de certains mots fait en sorte que les fournisseurs de messagerie perçoivent ton infolettre comme indésirable et donc tes abonnés n’en verront jamais le contenu. Découvre quels mots tu devrais éviter.

11 sites web pour des photos gratuites et libres

Trouver des vraies photos gratuites sur internet c’est plus compliqué qu’on pense! Voici 11 sites qui te permettent de promouvoir ton entreprise légalement et en toute quiétude.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest